Agence d'appui à la réalisation des contrats de Partenariat Public - Privé

Accueil Forums Burundi MISE EN PLACE DE LA STRATEGIE DE PROMOTION DES PPP

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #2394
    Administrateur
    Maître des clés

    L’Agence d’appui à la Réalisation des Contrats de Partenariat Public – Privé a organisé le mercredi 07 décembre 2022, un atelier de présentation de la Stratégie Nationale de Promotion des partenariats public – privé au Burundi.

    Cette Stratégie vise la réalisation effective des Objectifs de Développement Durable et du Plan National de Développement qui décrit les partenariats public – privé parmi les onze piliers sur lesquels la transformation structurelle de l’économie burundaise va s’amorcer.

    Le secrétaire permanent au Ministère des Finances, du Budget et de la Planification Economique et Président du Comité National des Contrats de Partenariat Public – Privé CNCP en sigle Fidélité INARUKUNDO qui a ouvert l’atelier se félicite de l’élaboration de ladite stratégie car, dit-elle, la stratégie de promotion des PPP vient soutenir la politique nationale de l’Eta Responsable et Laborieux de développer des mesures incitatives au profit des investisseurs.

    Le Directeur de l’Agence d’appui à la Réalisation des Contrats de Partenariat Public – Privé Maitre AMANI Jean Pierre, note de satisfaction l’élaboration de la Stratégie PPP car elle est le fruit des échanges d’expérience entre les cadres de l’ARCP, du Comité National des PPP et les Unités PPP des autres pays d’Afrique ayant déjà une expérience avérée dans la réalisation des contrats PPP à savoir la Cote d’Ivoire, le Sénégal, l’Egypte et le Maroc. Les échanges d’expérience, a-t-il ajouté, ont édifié le personnel de l’ARCP qui font face aux investisseurs parfois rodés et fortunés en matière de négociations des Contrats PPP. Maitre AMANI Jean Pierre se félicite de l’appui financier de l’Union Européenne dans la mise en place de cette stratégie.

    Le Délégué de l’Ambassadeur de l’union Européenne, lui aussi, se félicite de l’élaboration de la stratégie nationale de promotion des PPP au Burundi car, dit-il, elle vient assainir le climat des affaires dans le secteur des PPP et l’atteinte des objectifs de l’Etat dans le secteur des infrastructures à travers l’Agence d’appui à la Réalisation des Contrats de Partenariat Public – Privé.

    Cet atelier de présentation de la stratégie nationale de promotion des PPP a vu la participation des hauts cadres de l’Etat, des partenaires au développement, des investisseurs dans le secteur des PPP, des représentant des secteurs privés et des cadres des institutions publiques. Au cours de cet atelier une matrice des projets éligibles au mode PPP a été présenté.
    Le gouvernement du Burundi, à travers le Plan National de Développement (PND) 2018-2027, a établi la relance économique comme une des priorités principales. Pour atteindre cet objectif, il mise, entre autres, sur une participation accrue du secteur privé dans des projets de Partenariat Public-Privé (PPP).
    Les PPP au Burundi sont régis par la loi n°1/14 du 27 avril 2015 portant régime général des contrats de partenariats public-privé modifiée par la loi n°1/19. Un des principaux apports de la loi de 2015 était la création par décret en janvier 2016 puis l’opérationnalisation en mars 2019 de l’Agence d’appui à la Réalisation des Contrats de Partenariats Public-Privé (ARCP).
    La présente stratégie de promotion des PPP ainsi que le plan d’action qui en résulte ont été développés pour le compte de l’ARCP avec le soutien de la Délégation de l’Union Européenne au Burundi. La stratégie PPP vise à apporter la visibilité nécessaire à l’ensemble des parties prenantes dont notamment les investisseurs sur l’approche du gouvernement pour le recours aux PPP dans sa mission d’amélioration de la qualité des services publics et le renforcement des infrastructures au Burundi.
    La stratégie et le plan d’action se focaliseront sur les aspects suivants :
    • Actions nécessaires pour le développement d’un cadre légal et institutionnel propice au développement des PPP au Burundi,
    • Etapes à suivre pour la mise en place d’une structure organisationnelle robuste au niveau de l’ARCP dotée des ressources nécessaires et qui contribue à la réalisation des objectifs nationaux en matière de développement,
    • Identification des études de faisabilité prioritaires à mener pour favoriser le développement des PPP au Burundi et promotion d’un pipeline national de projets PPP,
    • Identification des actions de communication recommandées pour annoncer l’intention des autorités Burundaises d’utiliser le modèle de passation des marchés PPP pour réaliser des projets d’infrastructure et des services publics.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Enable Notifications OK No thanks